Img Img Img





Leçon de l'Ecole du Sabbat: 8 - Devenir parent - EDS en Français sur Guadadvent, guide d'étude, mp3 audio, podcast, foi réelle, compagnon à venir; site chrétiens Adventiste en Guadeloupe - Gwadadvent
Leçon de l'Ecole du Sabbat    
télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf (446) Télécharger la leçon 8 en pdf


8. Devenir parent

Du 18 au 24 Mai 2019

Marc 5.22-24
22 Alors vint un des chefs de la synagogue, nommé Jaïrus, qui, l'ayant aperçu, se jeta à ses pieds,
23 et lui adressa cette instante prière: Ma petite fille est à l'extrémité, viens, impose-lui les mains, afin qu'elle soit sauvée et qu'elle vive.
24 Jésus s'en alla avec lui. Et une grande foule le suivait et le pressait.
(LSG)
Marc 5.22-24;
Marc 5.35-43
35 Comme il parlait encore, survinrent de chez le chef de la synagogue des gens qui dirent: Ta fille est morte; pourquoi importuner davantage le maître?
36 Mais Jésus, sans tenir compte de ces paroles, dit au chef de la synagogue: Ne crains pas, crois seulement.
37 Et il ne permit à personne de l'accompagner, si ce n'est à Pierre, à Jacques, et à Jean, frère de Jacques.
38 Ils arrivèrent à la maison du chef de la synagogue, où Jésus vit une foule bruyante et des gens qui pleuraient et poussaient de grands cris.
39 Il entra, et leur dit: Pourquoi faites-vous du bruit, et pourquoi pleurez-vous? L'enfant n'est pas morte, mais elle dort.
40 Et ils se moquaient de lui. Alors, ayant fait sortir tout le monde, il prit avec lui le père et la mère de l'enfant, et ceux qui l'avaient accompagné, et il entra là où était l'enfant.
41 Il la saisit par la main, et lui dit: Talitha koumi, ce qui signifie: Jeune fille, lève-toi, je te le dis.
42 Aussitôt la jeune fille se leva, et se mit à marcher; car elle avait douze ans. Et ils furent dans un grand étonnement.
43 Jésus leur adressa de fortes recommandations, pour que personne ne sût la chose; et il dit qu'on donnât à manger à la jeune fille.
(LSG)
Marc 5.35-43;
1 Pierre 5.6,7
6 Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu'il vous élève au temps convenable;
7 et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.
(LSG)
1 Pierre 5.6,7;
Genèse 37.17-28
17 Et l'homme dit: Ils sont partis d'ici; car je les ai entendus dire: Allons à Dothan.Joseph alla après ses frères, et il les trouva à Dothan.
18 Ils le virent de loin; et, avant qu'il fût près d'eux, ils complotèrent de le faire mourir.
19 Ils se dirent l'un à l'autre: Voici le faiseur de songes qui arrive.
20 Venez maintenant, tuons-le, et jetons-le dans une des citernes; nous dirons qu'une bête féroce l'a dévoré, et nous verrons ce que deviendront ses songes.
21 Ruben entendit cela, et il le délivra de leurs mains. Il dit: Ne lui ôtons pas la vie.
22 Ruben leur dit: Ne répandez point de sang; jetez-le dans cette citerne qui est au désert, et ne mettez pas la main sur lui. Il avait dessein de le délivrer de leurs mains pour le faire retourner vers son père.
23 LorsqueJoseph fut arrivé auprès de ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, de la tunique de plusieurs couleurs, qu'il avait sur lui.
24 Ils le prirent, et le jetèrent dans la citerne. Cette citerne était vide; il n'y avait point d'eau.
25 Ils s'assirent ensuite pour manger. Ayant levé les yeux, ils virent une caravane d'Ismaélites venant deGalaad; leurs chameaux étaient chargés d'aromates, de baume et de myrrhe, qu'ils transportaient en Égypte.
26 Alors Juda dit à ses frères: Que gagnerons-nous à tuer notre frère et à cacher son sang?
27 Venez, vendons-le aux Ismaélites, et ne mettons pas la main sur lui, car il est notre frère, notre chair. Et ses frères l'écoutèrent.
28 Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonterJoseph hors de la citerne; et ils le vendirent pour vingt sicles d'argent aux Ismaélites, qui l'emmenèrent en Égypte.
(LSG)
Genèse 37.17-28;
Luc 16.13
13 Nul serviteur ne peut servir deux maîtres.Car, ou il haïra l'un et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.
(LSG)
Luc 16.13;
Romains 6.16
16 Ne savez-vous pas qu'en vous livrant à quelqu'un comme esclaves pour lui obéir, vous êtes esclaves de celui à qui vous obéissez, soit du péché qui conduit à la mort, soit de l'obéissance qui conduit à la justice?
(LSG)
Romains 6.16;
1 Corinthiens 15.26
26 Le dernier ennemi qui sera détruit, c'est la mort.
(LSG)
1 Corinthiens 15.26


« Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l’excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j’ai renoncé à tout; je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ. » (Philippiens 3:8 NEG).


Leçon 8 - Devenir parent
Etude du Samedi Après-midi
Au moment où Adam et Ève ont mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal,ils ont connu leur première défaite,la perte de l’innocence. Et cette perte d’innocence a été remplacée par l’égoïsme,le conflit,le blâme,le désir de contrôle et de la suprématie sur l’autre.

Peu après la chute,ils furent témoins de la première perte de la vie quand ils reçurent des peaux d’animaux pour couvrir leur nudité. Interdits d’accès à l’arbre de vie,de peur qu’ils mangent et vivent éternellement,ils perdirent également leur maison,le jardin parfait,et des années plus tard,ils perdirent leur fils;Abel,aux mains de son frère;Caïn. Plus tard,l’un d’eux perdit son conjoint,et enfin,le partenaire survivant a fini par perdre sa vie. Tant de pertes sont venues comme résultat d’une décision.

Oui,nous connaissons tous la réalité et la douleur dues à la perte,et la plupart d’entre nous la sentons plus profondément quand cette perte nous frappe dans la famille. Et cela n’est pas étonnant,car dans la famille,nous avons nos obligations les plus proches; donc là,la perte,sous ses formes variées,nous frappe fort.

Cette semaine,alors que nous continuons à étudier la vie familiale,nous l’examinerons dans le contexte des différents temps de perte.




Cette étude a été vue 2371 fois...
Leçons disponibles:

Du 30 Mars au 5 Avril 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 6 au 12 Avril 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 13 au 19 Avril 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 20 au 26 Avril 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 4 au 10 Mai 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 18 au 24 Mai 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 25 au 31 Mai 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 1 au 7 Juin 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 8 au 14 Juin 2019 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Play Pause Stop Rejouer

1 - Après la mort de Saül, David, qui avait battu les Amalécites, était depuis deux jours revenu à Tsiklag.
2 - Le troisième jour, un homme arriva du camp de Saül, les vêtements déchirés et la tête couverte de terre. Lorsqu'il fut en présence de David, il se jeta par terre et se prosterna.
3 - David lui dit: D'où viens-tu? Et il lui répondit: Je me suis sauvé du camp d'Israël.
4 - David lui dit: Que s'est-il passé? dis-moi donc! Et il répondit: Le peuple s'est enfui du champ de bataille, et un grand nombre d'hommes sont tombés et ont péri; Saül même et Jonathan, son fils, sont morts.
5 - David dit au jeune homme qui lui apportait ces nouvelles: Comment sais-tu que Saül et Jonathan, son fils, sont morts?
6 - Et le jeune homme qui lui apportait ces nouvelles répondit: Je me trouvais sur la montagne de Guilboa; et voici, Saül s'appuyait sur sa lance, et voici, les chars et les cavaliers étaient près de l'atteindre.
7 - S'étant retourné, il m'aperçut et m'appela. Je dis: Me voici!
8 - Et il me dit: Qui es-tu? Je lui répondis: Je suis Amalécite.
9 - Et il dit: Approche donc, et donne-moi la mort; car je suis pris de vertige, quoique encore plein de vie.
10 - Je m'approchai de lui, et je lui donnai la mort, sachant bien qu'il ne survivrait pas à sa défaite. J'ai enlevé le diadème qui était sur sa tête et le bracelet qu'il avait au bras, et je les apporte ici à mon seigneur.
11 - David saisit ses vêtements et les déchira, et tous les hommes qui étaient auprès de lui firent de même.
12 - Ils furent dans le deuil, pleurèrent et jeûnèrent jusqu'au soir, à cause de Saül, de Jonathan, son fils, du peuple de l'Éternel, et de la maison d'Israël, parce qu'ils étaient tombés par l'épée.
13 - David dit au jeune homme qui lui avait apporté ces nouvelles: D'où es-tu? Et il répondit: Je suis le fils d'un étranger, d'un Amalécite.
14 - David lui dit: Comment n'as-tu pas craint de porter la main sur l'oint de l'Éternel et de lui donner la mort?
15 - Et David appela l'un de ses gens, et dit: Approche, et tue-le! Cet homme frappa l'Amalécite, qui mourut.
16 - Et David lui dit: Que ton sang retombe sur ta tête, car ta bouche a déposé contre toi, puisque tu as dit: J'ai donné la mort à l'oint de l'Éternel!
17 - Voici le cantique funèbre que David composa sur Saül et sur Jonathan, son fils,
18 - et qu'il ordonna d'enseigner aux enfants de Juda. C'est le cantique de l'arc: il est écrit dans le livre du Juste.
19 - L'élite d'Israël a succombé sur tes collines! Comment des héros sont-ils tombés?
20 - Ne l'annoncez point dans Gath, N'en publiez point la nouvelle dans les rues d'Askalon, De peur que les filles des Philistins ne se réjouissent, De peur que les filles des incirconcis ne triomphent.
21 - Montagnes de Guilboa! Qu'il n'y ait sur vous ni rosée ni pluie, Ni champs qui donnent des prémices pour les offrandes! Car là ont été jetés les boucliers des héros, Le bouclier de Saül; L'huile a cessé de les oindre.
22 - Devant le sang des blessés, devant la graisse des plus vaillants, L'arc de Jonathan n'a jamais reculé, Et l'épée de Saül ne retournait point à vide.
23 - Saül et Jonathan, aimables et chéris pendant leur vie, N'ont point été séparés dans leur mort; Ils étaient plus légers que les aigles, Ils étaient plus forts que les lions.
24 - Filles d'Israël! pleurez sur Saül, Qui vous revêtait magnifiquement de cramoisi, Qui mettait des ornements d'or sur vos habits.
25 - Comment des héros sont-ils tombés au milieu du combat? Comment Jonathan a-t-il succombé sur tes collines?
26 - Je suis dans la douleur à cause de toi, Jonathan, mon frère! Tu faisais tout mon plaisir; Ton amour pour moi était admirable, Au-dessus de l'amour des femmes.
27 - Comment des héros sont-ils tombés? Comment leurs armes se sont-elles perdues?