Img Img Img





Leçon de l'Ecole du Sabbat: 1 - L'unicité de la Bible - EDS en Français sur Guadadvent, guide d'étude, mp3 audio, podcast, foi réelle, compagnon à venir; site chrétiens Adventiste en Guadeloupe - Gwadadvent
Leçon de l'Ecole du Sabbat    
télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf (1315) Télécharger la leçon 1 en pdf


1. L'unicité de la Bible

Du 21 au 27 Mars 2020

Deutéronome 32.45-47
45 Lorsque Moïse eut achevé de prononcer toutes ces paroles devant tout Israël,
46 il leur dit:Prenez à coeur toutes les paroles que je vous conjure aujourd'hui de recommander à vos enfants, afin qu'ils observent et mettent en pratique toutes les paroles de cette loi.
47Car ce n'est pas une chose sans importance pour vous; c'est votre vie, et c'est par là que vous prolongerez vos jours dans le pays dont vous aurez la possession, après avoir passé leJourdain.
(LSG)
Deutéronome 32.45-47;
Genèse 49.8-12
8 Juda, tu recevras les hommages de tes frères; Ta main sera sur la nuque de tes ennemis. Les fils de ton père se prosterneront devant toi.
9 Juda est un jeune lion. Tu reviens du carnage, mon fils! Il ploie les genoux, il se couche comme un lion, Comme une lionne: qui le fera lever?
10 Le sceptre ne s'éloignera point de Juda, Ni le bâton souverain d'entre ses pieds, Jusqu'à ce que vienne le Schilo, Et que les peuples lui obéissent.
11 Il attache à la vigne son âne, Et au meilleur cep le petit de son ânesse; Il lave dans le vin son vêtement, Et dans le sang des raisins son manteau.
12 Il a les yeux rouges de vin, Et les dents blanches de lait.
(LSG)
Genèse 49.8-12;
Esaïe 53.3-7
3 Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l'avons dédaigné, nous n'avons fait de lui aucun cas.
4 Cependant, ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié.
5 Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.
6 Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.
7 Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n'a point ouvert la bouche.
(LSG)
Esaïe 53.3-7;
1 Corinthiens 15.3-5
3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures;
4 qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures;
5 et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze.
(LSG)
1 Corinthiens 15.3-5;
1 Corinthiens 15.51-55
51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,
52 en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.
53Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.
54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire.
55 O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon?
(LSG)
1 Corinthiens 15.51-55;
Romains 12.2
2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.
(LSG)
Romains 12.2


« Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier » (Psaumes 119:105 NEG).


2ème Trimestre 2020: Comment interpréter les Écritures
Leçon 1 - L'unicité de la Bible
Etude de Mercredi
La Bible comme histoire

La Bible est unique par rapport à d’autres livres dits ‘’saints’’,parce qu’elle est constituée à travers l’histoire. Cela signifie que la Bible n’est pas une collection des pensées philosophiques d’un être humain (comme Confucius ou Bouddha),mais elle rapporte les actes de Dieu dans l’histoire alors qu’ils progressent vers un but spécifique. Dans le cas de la Bible,ses objectifs sont
1) la promesse d’un Messie et
2) la seconde venue de Jésus.

Cette progression est unique à la foi judéo-chrétienne,contrairement à la vision cyclique de nombreuses autres religions du monde,de l’Égypte ancienne aux religions orientales modernes.

Lisez
1 Corinthiens 15.3-5
3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures;
4 qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures;
5 et qu'il est apparu à Céphas, puis aux douze.
(LSG)
1 Corinthiens 15.3-5;
1 Corinthiens 15.51-55
51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés,
52 en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.
53Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.
54 Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite: La mort a été engloutie dans la victoire.
55 O mort, où est ta victoire? O mort, où est ton aiguillon?
(LSG)
1 Corinthiens 15.51-55;
Romains 8.11
11 Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par sonEsprit qui habite en vous.
(LSG)
Romains 8.11 et
1 Thessaloniciens 4.14
14Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts.
(LSG)
1 Thessaloniciens 4.14. Qu’est-ce que ces passages nous enseignent,non seulement sur la vérité historique de la résurrection de Christ,mais aussi sur ce que cela signifie pour nous personnellement?


Le témoignage des quatre évangiles et de Paul est que Jésus est mort,a été enterré,est ressuscité corporellement d’entre les morts,et est apparu à divers êtres humains. Ceci est corroboré par des témoins oculaires qui L’ont mis dans la tombe et plus tard ont vu le tombeau vide. Les témoins ont touché Jésus,et Il a mangé avec eux. Marie-Madeleine,Marie (la mère de Jésus),et d’autres femmes ont vu le Christ ressuscité. Les disciples ont cheminé et discuté avec Lui sur la route d’Emmaüs. Jésus leur a apparu pour leur confier le grand mandat évangélique. Paul écrit que si le témoignage de l’Écriture est rejeté,alors notre prédication et notre foi sont « vaines » (
1 Corinthiens 15.14
14 Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine.
(LSG)
1 Corinthiens 15.14).

D’autres traductions disent « nul et non avenu » (REB) ou « inutile » (NIV). Les disciples déclarent: « C’est bien vrai! Le Seigneur est ressuscité,et Il est apparu à Simon » (
Luc 24.34
34 et disant: Le Seigneur est réellement ressuscité, et il est apparu à Simon.
(LSG)
Luc 24.34 TOB). Le terme grec ontos se réfère à quelque chose qui a réellement eu lieu. Il se traduit par « vraiment »,« surement » ou « en effet ». Les disciples témoignent que « Le Seigneur est vraiment ressuscité! » (
Luc 24.34
34 et disant: Le Seigneur est réellement ressuscité, et il est apparu à Simon.
(LSG)
Luc 24.34 BFC).

Christ est également représenté comme les « prémices » (
1 Corinthiens 15.20
20 Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts.
(LSG)
1 Corinthiens 15.20) de tous ceux qui sont morts. Le fait historique que le Christ corporel est ressuscité d’entre les morts et vit aujourd’hui est la garantie qu’eux aussi ressusciteront. Tous les justes « seront rendus vivants en Christ » (
1 Corinthiens 15.22
22 Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ,
(LSG)
1 Corinthiens 15.22). Le terme ici implique un acte futur de création,lorsque ceux « qui appartiennent à Christ »,ou Lui restent fidèles,seront vivants « à Sa venue » (
1 Corinthiens 15.23
23 mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement.
(LSG)
1 Corinthiens 15.23),« à la dernière trompette » (
1 Corinthiens 15.52
52 en un instant, en un clin d'oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.
(LSG)
1 Corinthiens 15.52).

Pourquoi la promesse de la résurrection est-elle si centrale à notre foi,d’autant plus que nous comprenons que les morts dorment?
Sans elle,pourquoi notre foi est-elle,en effet,« vaine »?




Cette étude a été vue 3001 fois...
Leçons disponibles:

Du 21 au 27 Mars 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
25 Avril au 1er Mai 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 9 au 15 Mai 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 30 Mai au 5 Juin 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 6 au 12 Juin 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Vous pouvez commander vos questionnaires sur le site de: Vie et Santé
Play Pause Stop Rejouer

1 - La trentième année, le cinquième jour du quatrième mois, comme j'étais parmi les captifs du fleuve du Kebar, les cieux s'ouvrirent, et j'eus des visions divines.
2 - Le cinquième jour du mois, c'était la cinquième année de la captivité du roi Jojakin, -
3 - la parole de l'Éternel fut adressée à Ézéchiel, fils de Buzi, le sacrificateur, dans le pays des Chaldéens, près du fleuve du Kebar; et c'est là que la main de l'Éternel fut sur lui.
4 - Je regardai, et voici, il vint du septentrion un vent impétueux, une grosse nuée, et une gerbe de feu, qui répandait de tous côtés une lumière éclatante, au centre de laquelle brillait comme de l'airain poli, sortant du milieu du feu.
5 - Au centre encore, apparaissaient quatre animaux, dont l'aspect avait une ressemblance humaine.
6 - Chacun d'eux avait quatre faces, et chacun avait quatre ailes.
7 - Leurs pieds étaient droits, et la plante de leurs pieds était comme celle du pied d'un veau, ils étincelaient comme de l'airain poli.
8 - Ils avaient des mains d'homme sous les ailes à leurs quatre côtés; et tous les quatre avaient leurs faces et leurs ailes.
9 - Leurs ailes étaient jointes l'une à l'autre; ils ne se tournaient point en marchant, mais chacun marchait droit devant soi.
10 - Quand à la figure de leurs faces, ils avaient tous une face d'homme, tous quatre une face de lion à droite, tous quatre une face de boeuf à gauche, et tous quatre une face d'aigle.
11 - Leurs faces et leurs ailes étaient séparées par le haut; deux de leurs ailes étaient jointes l'une à l'autre, et deux couvraient leurs corps.
12 - Chacun marchait droit devant soi; ils allaient où l'esprit les poussait à aller, et ils ne se tournaient point dans leur marche.
13 - L'aspect de ces animaux ressemblait à des charbons de feu ardents, c'était comme l'aspect des flambeaux, et ce feu circulait entre les animaux; il jetait une lumière éclatante, et il en sortait des éclairs.
14 - Et les animaux couraient et revenaient comme la foudre.
15 - Je regardais ces animaux; et voici, il y avait une roue sur la terre, près des animaux, devant leurs quatre faces.
16 - A leur aspect et à leur structure, ces roues semblaient être en chrysolithe, et toutes les quatre avaient la même forme; leur aspect et leur structure étaient tels que chaque roue paraissait être au milieu d'une autre roue.
17 - En cheminant, elles allaient de leurs quatre côtés, et elles ne se tournaient point dans leur marche.
18 - Elles avaient une circonférence et une hauteur effrayantes, et à leur circonférence les quatre roues étaient remplies d'yeux tout autour.
19 - Quand les animaux marchaient, les roues cheminaient à côté d'eux; et quand les animaux s'élevaient de terre, les roues s'élevaient aussi.
20 - Ils allaient où l'esprit les poussait à aller; et les roues s'élevaient avec eux, car l'esprit des animaux était dans les roues.
21 - Quand ils marchaient, elles marchaient; quand ils s'arrêtaient, elles s'arrêtaient; quand ils s'élevaient de terre, les roues s'élevaient avec eux, car l'esprit des animaux était dans les roues.
22 - Au-dessus des têtes des animaux, il y avait comme un ciel de cristal resplendissant, qui s'étendait sur leurs têtes dans le haut.
23 - Sous ce ciel, leurs ailes étaient droites l'une contre l'autre, et ils en avaient chacun deux qui les couvraient, chacun deux qui couvraient leurs corps.
24 - J'entendis le bruit de leurs ailes, quand ils marchaient, pareil au bruit de grosses eaux, ou à la voix du Tout Puissant; c'était un bruit tumultueux, comme celui d'une armée; quand ils s'arrêtaient, ils laissaient tomber leurs ailes.
25 - Et il se faisait un bruit qui partait du ciel étendu sur leurs têtes, lorsqu'ils s'arrêtaient et laissaient tomber leurs ailes.
26 - Au-dessus du ciel qui était sur leurs têtes, il y avait quelque chose de semblable à une pierre de saphir, en forme de trône; et sur cette forme de trône apparaissait comme une figure d'homme placé dessus en haut.
27 - Je vis encore comme de l'airain poli, comme du feu, au dedans duquel était cet homme, et qui rayonnait tout autour; depuis la forme de ses reins jusqu'en haut, et depuis la forme de ses reins jusqu'en bas, je vis comme du feu, et comme une lumière éclatante, dont il était environné.
28 - Tel l'aspect de l'arc qui est dans la nue en un jour de pluie, ainsi était l'aspect de cette lumière éclatante, qui l'entourait: c'était une image de la gloire de l'Éternel. A cette vue, je tombai sur ma face, et j'entendis la voix de quelqu'un qui parlait.
............................................................