Img Img Img





Leçon de l'Ecole du Sabbat: 5 - L'Écriture seule: Sola Scriptura - EDS en Français sur Guadadvent, guide d'étude, mp3 audio, podcast, foi réelle, compagnon à venir; site chrétiens Adventiste en Guadeloupe - Gwadadvent
Leçon de l'Ecole du Sabbat    
télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf (727) Télécharger la leçon 5 en pdf


5. L'Écriture seule: Sola Scriptura

25 Avril au 1er Mai 2020

1 Corinthiens 4.1-6
1 Ainsi, qu'on nous regarde comme des serviteurs de Christ, et des dispensateurs des mystères de Dieu.
2 Du reste, ce qu'on demande des dispensateurs, c'est que chacun soit trouvé fidèle.
3 Pour moi, il m'importe fort peu d'être jugé par vous, ou par un tribunal humain. Je ne me juge pas non plus moi-même, car je ne me sens coupable de rien;
4 mais ce n'est pas pour cela que je suis justifié. Celui qui me juge, c'est le Seigneur.
5 C'est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu'à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des coeurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.
6 C'est à cause de vous, frères, que j'ai fait de ces choses une application à ma personne et à celle d'Apollos, afin que vous appreniez en nos personnes à ne pas aller au delà de ce qui est écrit, et que nul de vous ne conçoive de l'orgueil en faveur de l'un contre l'autre.
(LSG)
1 Corinthiens 4.1-6;
Tite 1.9
9 attaché à la vraie parole telle qu'elle a été enseignée, afin d'être capable d'exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.
(LSG)
Tite 1.9;
2 Timothée 1.13
13 Retiens dans la foi et dans la charité qui est en Jésus Christ le modèle des saines paroles que tu as reçues de moi.
(LSG)
2 Timothée 1.13;
Marc 12.10,26
10 N'avez-vous pas lu cette parole de l'Écriture: La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaientEst devenue la principale de l'angle;
26 Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu, dans le livre de Moïse, ce que Dieu lui dit, à propos du buisson: Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob?
(LSG)
Marc 12.10,26;
Luc 24.27,44
27 Et, commençant par Moïse et par tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait.
44 Puis il leur dit: C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes.
(LSG)
Luc 24.27,44 45;
Esaïe 8.20
20 A la loi et au témoignage! Si l'on ne parle pas ainsi, Il n'y aura point d'aurore pour le peuple.
(LSG)
Esaïe 8.20


« Car la parole de Dieu est vivante et efficace, et plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elles jugent les sentiments et les pensées du coeur. » (Hébreux 4:12, LSG).


2ème Trimestre 2020: Comment interpréter les Écritures
Leçon 5 - L'Écriture seule: Sola Scriptura
Etude du Samedi Après-midi
La revendication protestante de l’« Écriture seule » (sola Scriptura) a élevé l’Écriture comme la seule norme et source décisive de théologie. Contrairement à la théologie catholique romaine,qui mettait l’accent sur l’Écriture et la tradition,la foi protestante a mis l’accent sur le mot-clé « seul »; c’est-à-dire que l’Écriture seule est l’autorité finale lorsque des questions de foi et de doctrine sont en jeu.

C’était la Bible qui a donné la force décisive et l’autorité à la réforme protestante et à sa révolte contre Rome et les erreurs qu’elle avait enseignées pendant des siècles. Contre une interprétation allégorique de l’Écriture,où de nombreuses significations différentes étaient lues dans le texte biblique,les réformateurs protestants ont souligné l’importance d’une interprétation historico-grammaticale de la Bible,qui prenait au sérieux la grammaire et le sens littéral du texte biblique.

Cette semaine,nous allons examiner la Sola Scriptura plus en détails. Nous apprendrons que la Sola Scriptura implique quelques principes fondamentaux de l’interprétation biblique qui sont indispensables pour une bonne compréhension de la Parole de Dieu. En tant que protestants,nous devons maintenir la Bible comme l’autorité doctrinale ultime.




Cette étude a été vue 3814 fois...
Leçons disponibles:

Du 21 au 27 Mars 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
25 Avril au 1er Mai 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 9 au 15 Mai 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 30 Mai au 5 Juin 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 6 au 12 Juin 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Vous pouvez commander vos questionnaires sur le site de: Vie et Santé
Play Pause Stop Rejouer

1 - C'était du temps d'Assuérus, de cet Assuérus qui régnait depuis l'Inde jusqu'en Éthiopie sur cent vingt-sept provinces;
2 - et le roi Assuérus était alors assis sur son trône royal à Suse, dans la capitale.
3 - La troisième année de son règne, il fit un festin à tous ses princes et à ses serviteurs; les commandants de l'armée des Perses et des Mèdes, les grands et les chefs des provinces furent réunis en sa présence.
4 - Il montra la splendide richesse de son royaume et l'éclatante magnificence de sa grandeur pendant nombre de jours, pendant cent quatre-vingts jours.
5 - Lorsque ces jours furent écoulés, le roi fit pour tout le peuple qui se trouvait à Suse, la capitale, depuis le plus grand jusqu'au plus petit, un festin qui dura sept jours, dans la cour du jardin de la maison royale.
6 - Des tentures blanches, vertes et bleues, étaient attachées par des cordons de byssus et de pourpre à des anneaux d'argent et à des colonnes de marbre. Des lits d'or et d'argent reposaient sur un pavé de porphyre, de marbre, de nacre et de pierres noires.
7 - On servait à boire dans des vases d'or, de différentes espèces, et il y avait abondance de vin royal, grâce à la libéralité du roi.
8 - Mais on ne forçait personne à boire, car le roi avait ordonné à tous les gens de sa maison de se conformer à la volonté de chacun.
9 - La reine Vasthi fit aussi un festin pour les femmes dans la maison royale du roi Assuérus.
10 - Le septième jour, comme le coeur du roi était réjoui par le vin, il ordonna à Mehuman, Biztha, Harbona, Bigtha, Abagtha, Zéthar et Carcas, les sept eunuques qui servaient devant le roi Assuérus,
11 - d'amener en sa présence la reine Vasthi, avec la couronne royale, pour montrer sa beauté aux peuples et aux grands, car elle était belle de figure.
12 - Mais la reine Vasthi refusa de venir, quand elle reçut par les eunuques l'ordre du roi. Et le roi fut très irrité, il fut enflammé de colère.
13 - Alors le roi s'adressa aux sages qui avaient la connaissance des temps. Car ainsi se traitaient les affaires du roi, devant tous ceux qui connaissaient les lois et le droit.
14 - Il avait auprès de lui Carschena, Schéthar, Admatha, Tarsis, Mérès, Marsena, Memucan, sept princes de Perse et de Médie, qui voyaient la face du roi et qui occupaient le premier rang dans le royaume.
15 - Quelle loi, dit-il, faut-il appliquer à la reine Vasthi, pour n'avoir point exécuté ce que le roi Assuérus lui a ordonné par les eunuques?
16 - Memucan répondit devant le roi et les princes: Ce n'est pas seulement à l'égard du roi que la reine Vasthi a mal agi; c'est aussi envers tous les princes et tous les peuples qui sont dans toutes les provinces du roi Assuérus.
17 - Car l'action de la reine parviendra à la connaissance de toutes les femmes, et les portera à mépriser leurs maris; elles diront: Le roi Assuérus avait ordonné qu'on amenât en sa présence la reine Vasthi, et elle n'y est pas allée.
18 - Et dès ce jour les princesses de Perse et de Médie qui auront appris l'action de la reine la rapporteront à tous les chefs du roi; de là beaucoup de mépris et de colère.
19 - Si le roi le trouve bon, qu'on publie de sa part et qu'on inscrive parmi les lois des Perses et des Mèdes, avec défense de la transgresser, une ordonnance royale d'après laquelle Vasthi ne paraîtra plus devant le roi Assuérus et le roi donnera la dignité de reine à une autre qui soit meilleure qu'elle.
20 - L'édit du roi sera connu dans tout son royaume, quelque grand qu'il soit, et toutes les femmes rendront honneur à leurs maris, depuis le plus grand jusqu'au plus petit.
21 - Cet avis fut approuvé du roi et des princes, et le roi agit d'après la parole de Memucan.
22 - Il envoya des lettres à toutes les provinces du royaume, à chaque province selon son écriture et à chaque peuple selon sa langue; elles portaient que tout homme devait être le maître dans sa maison, et qu'il parlerait la langue de son peuple.
............................................................