Img Img Img





Leçon de l'Ecole du Sabbat: 10 - L'unité et les relations brisées - EDS en Français sur Guadadvent, guide d'étude, mp3 audio, podcast, foi réelle, compagnon à venir; site chrétiens Adventiste en Guadeloupe - Gwadadvent
Leçon de l'Ecole du Sabbat    
télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf (506) Télécharger la leçon 10 en pdf


10. L'unité et les relations brisées

Du 1 au 7 Décembre 2018

2 Timothée 4.11
11 Luc seul est avec moi.Prends Marc, et amène-le avec toi, car il m'est utile pour le ministère.
(LSG)
2 Timothée 4.11; Philémon 1.1-25;
2 Corinthiens 10.12-15
12 Nous n'osons pas nous égaler ou nous comparer à quelques-uns de ceux qui se recommandent eux-mêmes. Mais, en se mesurant à leur propre mesure et en se comparant à eux-mêmes, ils manquent d'intelligence.
13 Pour nous, nous ne voulons pas nous glorifier hors de toute mesure; nous prendrons, au contraire, pour mesure les limites du partage que Dieu nous a assigné, de manière à nous faire venir aussi jusqu'à vous.
14 Nous ne dépassons point nos limites, comme si nous n'étions pas venus jusqu'à vous; car c'est bien jusqu'à vous que nous sommes arrivés avec l'Évangile de Christ.
15 Ce n'est pas hors de toute mesure, ce n'est pas des travaux d'autrui, que nous nous glorifions; mais c'est avec l'espérance, si votre foi augmente, de grandir encore d'avantage parmi vous, selon les limites qui nous sont assignées,
(LSG)
2 Corinthiens 10.12-15;
Romains 5.8-11
8 Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.
9 A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère.
10 Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.
11 Et non seulement cela, mais encore nous nous glorifions en Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, par qui maintenant nous avons obtenu la réconciliation.
(LSG)
Romains 5.8-11;
Ephésiens 4.26
26 Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère,
(LSG)
Ephésiens 4.26;
Matthieu 18.15-17
15 Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère.
16 Mais, s'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l'affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins.
17 S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Église; et s'il refuse aussi d'écouter l'Église, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain.
(LSG)
Matthieu 18.15-17


« Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de Son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par Sa vie. » (Romains 5:10 LSG).


Leçon 10 - L'unité et les relations brisées
Etude de Dimanche
L’amitié restaurée

Paul et Barnabas ont collaboré ensemble dans le témoignage de Jésus.
Mais ils eurent un désaccord sur le fait de faire confiance ou non à quelqu’un d’aussi peureux que Jean Marc (
Actes 15.36-39
36 Quelques jours s'écoulèrent, après lesquels Paul dit à Barnabas: Retournons visiter les frères dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont.
37 Barnabas voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc;
38 mais Paul jugea plus convenable de ne pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie, et qui ne les avait point accompagnés dans leur oeuvre.
39 Ce dissentiment fut assez vif pour être cause qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre.
(LSG)
Actes 15.36-39). Les dangers potentiels de la prédication de l’évangile avaient amené à un moment Jean Marc à abandonner Paul et Barnabas pour rentrer chez lui (
Actes 13.13
13 Paul et ses compagnons, s'étant embarqués à Paphos, se rendirent à Perge en Pamphylie. Jean se sépara d'eux, et retourna à Jérusalem.
(LSG)
Actes 13.13).
« Cette désertion incita Paul à juger Marc défavorablement et même sévèrement pendant un certain temps. Barnabas,d’autre part,était enclin à l’excuser à cause de son inexpérience. Il désirait que Marc ne quittât pas le ministère,car il voyait en lui des talents qui lui permettraient d’être utile à la cause du Christ. » – Ellen G. White,Les conquérants pacifiques, p. 150.

Puisque Dieu utilise tous ces hommes,les problèmes nés entre eux devraient être résolus. L’apôtre qui prêchait la grâce devait étendre cette grâce à un jeune prédicateur qui l’avait déçu. L’apôtre du pardon devait pardonner. Jean Marc a grandi dans le mentorat courageux de Barnabas (
Actes 15.39
39 Ce dissentiment fut assez vif pour être cause qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre.
(LSG)
Actes 15.39),et,éventuellement,le coeur de Paul a été apparemment touché par les changements.

Comment les lettres de Paul à Timothée et à l’église de Colosse révèlent sa relation renouvelée avec Jean Marc et une nouvelle confiance en ce jeune prédicateur?
Colossiens 4.10,11
10 Aristarque, mon compagnon de captivité, vous salue, ainsi que Marc, le cousin de Barnabas, au sujet duquel vous avez reçu des ordres (s'il va chez vous, accueillez-le);
11 Jésus, appelé Justus, vous salue aussi. Ils sont du nombre des circoncis, et les seuls qui aient travaillé avec moi pour le royaume de Dieu, et qui aient été pour moi une consolation.
(LSG)
Colossiens 4.10,11;
2 Timothée 4.11
11 Luc seul est avec moi.Prends Marc, et amène-le avec toi, car il m'est utile pour le ministère.
(LSG)
2 Timothée 4.11 .


Bien que les détails de la réconciliation de Paul avec Jean Marc soient sommaires,le récit biblique est clair. Jean Marc est devenu l’un des compagnons de confiance de l’apôtre Paul. Paul a fortement recommandé Jean Marc comme un « collègue » à l’église de Colosse. À la fin de la vie de Paul,il a vivement encouragé Timothée à venir à Rome avec Jean Marc parce qu’il lui était « utile pour le ministère » (
2 Timothée 4.11
11 Luc seul est avec moi.Prends Marc, et amène-le avec toi, car il m'est utile pour le ministère.
(LSG)
2 Timothée 4.11 LSG).

Le ministère de Paul s’est enrichi par le jeune prédicateur,qui de toute évidence,avait été pardonné. La barrière entre eux était tombée,et ils étaient capables de travailler ensemble pour la cause de l’évangile. Quels que soient les problèmes entre eux et quelle que soit la manière dont Paul aurait justifié son attitude antérieure envers Jean Marc,il avait tout laissé derrière lui.

Comment pouvons-nous apprendre à pardonner à ceux qui nous ont offensés ou déçus?
Dans le même temps,pourquoi le pardon n’inclut-il pas toujours une restauration complète d’une relation précédente?
Pourquoi cela n’est-il pas toujours nécessaire?




Cette étude a été vue 2130 fois...
Leçons disponibles:

Du 29 Septembre au 5 Octobre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 6 au 12 Octobre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 13 au 19 Octobre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 20 au 26 Octobre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 3 au 9 Novembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 10 -au 16 Novembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 17 au 23 Novembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 24 au 30 Novembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 8 au 14 Décembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 22 au 28 Décembre 2018
Play Pause Stop Rejouer

1 - La parole de l'Éternel qui fut adressée à Joël, fils de Pethuel.
2 - Écoutez ceci, vieillards! Prêtez l'oreille, vous tous, habitants du pays! Rien de pareil est-il arrivé de votre temps, Ou du temps de vos pères?
3 - Racontez-le à vos enfants, Et que vos enfants le racontent à leurs enfants, Et leurs enfants à la génération qui suivra!
4 - Ce qu'a laissé le gazam, la sauterelle l'a dévoré; Ce qu'a laissé la sauterelle, le jélek l'a dévoré; Ce qu'a laissé le jélek, le hasil l'a dévoré.
5 - Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez! Vous tous, buveurs de vin, gémissez, Parce que le moût vous est enlevé de la bouche!
6 - Car un peuple est venu fondre sur mon pays, Puissant et innombrable. Il a les dents d'un lion, Les mâchoires d'une lionne.
7 - Il a dévasté ma vigne; Il a mis en morceaux mon figuier, Il l'a dépouillé, abattu; Les rameaux de la vigne ont blanchi.
8 - Lamente-toi, comme la vierge qui se revêt d'un sac Pour pleurer l'ami de sa jeunesse!
9 - Offrandes et libations disparaissent de la maison de l'Éternel; Les sacrificateurs, serviteurs de l'Éternel, sont dans le deuil.
10 - Les champs sont ravagés, La terre est attristée; Car les blés sont détruits, Le moût est tari, l'huile est desséchée.
11 - Les laboureurs sont consternés, les vignerons gémissent, A cause du froment et de l'orge, Parce que la moisson des champs est perdue.
12 - La vigne est confuse, Le figuier languissant; Le grenadier, le palmier, le pommier, Tous les arbres des champs sont flétris... La joie a cessé parmi les fils de l'homme!
13 - Sacrificateurs, ceignez-vous et pleurez! Lamentez-vous, serviteurs de l'autel! Venez, passez la nuit revêtus de sacs, Serviteurs de mon Dieu! Car offrandes et libations ont disparu de la maison de votre Dieu.
14 - Publiez un jeûne, une convocation solennelle! Assemblez les vieillards, tous les habitants du pays, Dans la maison de l'Éternel, votre Dieu, Et criez à l'Éternel!
15 - Ah! quel jour! Car le jour de l'Éternel est proche: Il vient comme un ravage du Tout Puissant.
16 - La nourriture n'est-elle pas enlevée sous nos yeux? La joie et l'allégresse n'ont-elles pas disparu de la maison de notre Dieu?
17 - Les semences ont séché sous les mottes; Les greniers sont vides, Les magasins sont en ruines, Car il n'y a point de blé.
18 - Comme les bêtes gémissent! Les troupeaux de boeufs sont consternés, Parce qu'ils sont sans pâturage; Et même les troupeaux de brebis sont en souffrance.
19 - C'est vers toi que je crie, ô Éternel! Car le feu a dévoré les plaines du désert, Et la flamme a brûlé tous les arbres des champs.
20 - Les bêtes des champs crient aussi vers toi; Car les torrents sont à sec, Et le feu a dévoré les plaines du désert.