Img Img Img





Leçon de l'Ecole du Sabbat: 9 - La preuve la plus convaincante - EDS en Français sur Guadadvent, guide d'étude, mp3 audio, podcast, foi réelle, compagnon à venir; site chrétiens Adventiste en Guadeloupe - Gwadadvent
Leçon de l'Ecole du Sabbat    
télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf (347) Télécharger la leçon 9 en pdf


9. La preuve la plus convaincante

Du 24 au 30 Novembre 2018

Jean 11.51,52
51 Or, il ne dit pas cela de lui-même; mais étant souverain sacrificateur cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation.
52 Et ce n'était pas pour la nation seulement; c'était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés.
(LSG)
Jean 11.51,52;
Ephésiens 2.13-16
13 Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.
14 Car il est notre paix, lui qui des deux n'en a fait qu'un, et qui a renversé le mur de séparation, l'inimitié,
15 ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix,
16 et de les réconcilier, l'un et l'autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l'inimitié.
(LSG)
Ephésiens 2.13-16;
2 Corinthiens 5.17-21
17 Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.
18 Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.
19 Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.
20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ:Soyez réconciliés avec Dieu!
21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.
(LSG)
2 Corinthiens 5.17-21;
Ephésiens 4.25-32
25 C'est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres.
26 Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère,
27 et ne donnez pas accès au diable.
28 Que celui qui dérobait ne dérobe plus; mais plutôt qu'il travaille, en faisant de ses mains ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin.
29 Qu'il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s'il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l'édification et communique une grâce à ceux qui l'entendent.
30 N'attristez pas le SaintEsprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.
31 Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous.
32Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.
(LSG)
Ephésiens 4.25-32;
Ephésiens 5.1-2
1 Devenez donc les imitateurs de Dieu, comme des enfants bien-aimés;
2 et marchez dans la charité, à l'exemple de Christ, qui nous a aimés, et qui s'est livré lui-même à Dieu pour nous comme une offrande et un sacrifice de bonne odeur.
(LSG)
Ephésiens 5.1-2;
Romains 14.1-6
1 Faites accueil à celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas sur les opinions.
2 Tel croit pouvoir manger de tout: tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes.
3 Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l'a accueilli.
4 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d'autrui? S'il se tient debout, ou s'il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l'affermir.
5 Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction.
6 Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c'est pour le Seigneur qu'il mange, car il rend grâces à Dieu; celui qui ne mange pas, c'est pour le Seigneur qu'il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu.
(LSG)
Romains 14.1-6;
Actes 1.14
14 Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.
(LSG)
Actes 1.14


« Or, il ne dit pas cela de lui-même; mais étant souverain sacrificateur cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation. Et ce n’était pas pour la nation seulement; c’était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés. » (Jean 11:51,52 LSG).


Leçon 9 - La preuve la plus convaincante
Etude du Samedi Après-midi
La semaine dernière,nous avons étudié comment l’unité est rendue visible à travers un message commun,centré sur Jésus comme Sauveur et sur les vérités de l’Écriture qui prennent plus d’importance à la fin des temps. Nous sommes qui nous sommes en raison du que Dieu nous a donné et de l’appel que nous devons annoncer au monde entier.

Cette semaine,nous nous concentrons sur l’unité visible de l’église dans son expression dans la vie quotidienne des chrétiens et la mission de l’église.
Selon Jésus,l’église ne proclame pas simplement le message du salut et de la réconciliation de la part de Dieu. L’unité de l’église elle-même est aussi une expression essentielle de cette réconciliation. Dans un monde inondé du péché et de la rébellion,l’église se présente comme un témoin visible de l’oeuvre salvatrice et de la puissance de Christ. Sans l’unité et la solidarité de l’église dans son témoignage commun,la puissance salvatrice de la croix ne serait guère évidente dans ce monde. « L’unité avec Christ établit un lien d’unité avec les autres. Cette unité est la preuve la plus convaincante dans le monde de la majesté et de la vertu de Christ,et de Sa puissance à pardonner le péché. » – Ellen G.
White Comments,The SDA Bible Commentary,vol. 5,p. 1148.




Cette étude a été vue 2408 fois...
Leçons disponibles:

Du 29 Septembre au 5 Octobre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 6 au 12 Octobre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 13 au 19 Octobre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 20 au 26 Octobre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 3 au 9 Novembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 10 -au 16 Novembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 17 au 23 Novembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 24 au 30 Novembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 8 au 14 Décembre 2018 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 22 au 28 Décembre 2018
Play Pause Stop Rejouer

1 - Paul, prisonnier de Jésus Christ, et le frère Timothée, à Philémon, notre bien-aimé et notre compagnon d'oeuvre,
2 - à la soeur Apphia, à Archippe, notre compagnon de combat, et à l'Église qui est dans ta maison:
3 - que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ!
4 - Je rends continuellement grâces à mon Dieu, faisant mention de toi dans mes prières,
5 - parce que je suis informé de la foi que tu as au Seigneur Jésus et de ta charité pour tous les saints.
6 - Je lui demande que ta participation à la foi soit efficace pour la cause de Christ, en faisant reconnaître en nous toute espèce de bien.
7 - J'ai, en effet, éprouvé beaucoup de joie et de consolation au sujet de ta charité; car par toi, frère, le coeur des saints a été tranquillisé.
8 - C'est pourquoi, bien que j'aie en Christ toute liberté de te prescrire ce qui est convenable,
9 - c'est de préférence au nom de la charité que je t'adresse une prière, étant ce que je suis, Paul, vieillard, et de plus maintenant prisonnier de Jésus Christ.
10 - Je te prie pour mon enfant, que j'ai engendré étant dans les chaînes, Onésime,
11 - qui autrefois t'a été inutile, mais qui maintenant est utile, et à toi et à moi.
12 - Je te le renvoie lui, mes propres entrailles.
13 - J'aurais désiré le retenir auprès de moi, pour qu'il me servît à ta place, pendant que je suis dans les chaînes pour l'Évangile.
14 - Toutefois, je n'ai rien voulu faire sans ton avis, afin que ton bienfait ne soit pas comme forcé, mais qu'il soit volontaire.
15 - Peut-être a-t-il été séparé de toi pour un temps, afin que tu le recouvres pour l'éternité,
16 - non plus comme un esclave, mais comme supérieur à un esclave, comme un frère bien-aimé, de moi particulièrement, et de toi à plus forte raison, soit dans la chair, soit dans le Seigneur.
17 - Si donc tu me tiens pour ton ami, reçois-le comme moi-même.
18 - Et s'il t'a fait quelque tort, ou s'il te doit quelque chose, mets-le sur mon compte.
19 - Moi Paul, je l'écris de ma propre main, -je paierai, pour ne pas te dire que tu te dois toi-même à moi.
20 - Oui, frère, que j'obtienne de toi cet avantage, dans le Seigneur; tranquillise mon coeur en Christ.
21 - C'est en comptant sur ton obéissance que je t'écris, sachant que tu feras même au delà de ce que je dis.
22 - En même temps, prépare-moi un logement, car j'espère vous être rendu, grâce à vos prières.
23 - Épaphras, mon compagnon de captivité en Jésus Christ,
24 - te salue, ainsi que Marc, Aristarque, Démas, Luc, mes compagnons d'oeuvre.
25 - Que la grâce de notre Seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit!