Img Img Img





Leçon de l'Ecole du Sabbat: 6 - Pourquoi l'interprétation est-elle nécessaire ? - EDS en Français sur Guadadvent, guide d'étude, mp3 audio, podcast, foi réelle, compagnon à venir; site chrétiens Adventiste en Guadeloupe - Gwadadvent
Leçon de l'Ecole du Sabbat    
télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf (556) Télécharger la leçon 6 en pdf


6. Pourquoi l'interprétation est-elle nécessaire ?

Du 2 au 8 Mai 2020

Luc 24.36-45
36 Tandis qu'ils parlaient de la sorte, lui-même se présenta au milieu d'eux, et leur dit: La paix soit avec vous!
37 Saisis de frayeur et d'épouvante, ils croyaient voir un esprit.
38 Mais il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s'élèvent-elles dans vos coeurs?
39 Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai.
40 Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds.
41 Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu'ils étaient dans l'étonnement, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger?
42 Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel.
43 Il en prit, et il mangea devant eux.
44 Puis il leur dit: C'est là ce que je vous disais lorsque j'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes.
45 Alors il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Écritures.
(LSG)
Luc 24.36-45;
1 Corinthiens 12.10
10 à un autre, le don d'opérer des miracles; à un autre, la prophétie; à un autre, le discernement des esprits; à un autre, la diversité des langues; à un autre, l'interprétation des langues.
(LSG)
1 Corinthiens 12.10;
1 Corinthiens 14.26
26 Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l'édification.
(LSG)
1 Corinthiens 14.26;
Actes 17.16-32
16 Comme Paul les attendait à Athènes, il sentait au dedans de lui son esprit s'irriter, à la vue de cette ville pleine d'idoles.
17 Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et les hommes craignant Dieu, et sur la place publique chaque jour avec ceux qu'il rencontrait.
18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient: Que veut dire ce discoureur? D'autres, l'entendant annoncer Jésus et la résurrection, disaient: Il semble qu'il annonce des divinités étrangères.
19 Alors ils le prirent, et le menèrent à l'Aréopage, en disant: Pourrions-nous savoir quelle est cette nouvelle doctrine que tu enseignes?
20Car tu nous fais entendre des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela peut être.
21 Or, tous les Athéniens et les étrangers demeurant à Athènes ne passaient leur temps qu'à dire ou à écouter des nouvelles.
22 Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit: Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux.
23Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j'ai même découvert un autel avec cette inscription: A un dieu inconnu! Ce que vous révérez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce.
24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme;
25 il n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.
26 Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure;
27 il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous,
28 car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes: De lui nous sommes la race...
29 Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent, ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'industrie de l'homme.
30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,
31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts...
32 Lorsqu'ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquèrent, et les autres dirent: Nous t'entendrons là-dessus une autre fois.
(LSG)
Actes 17.16-32;
Jean 12.42,43
42 Cependant, même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui; mais, à cause des pharisiens, ils n'en faisaient pas l'aveu, dans la crainte d'être exclus de la synagogue.
43Car ils aimèrent la gloire des hommes plus que la gloire de Dieu.
(LSG)
Jean 12.42,43


« Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’Il est le rémunérateur de ceux qui Le cherchent » (Hébreux 11:6 LSG).


2ème Trimestre 2020: Comment interpréter les Écritures
Leçon 6 - Pourquoi l'interprétation est-elle nécessaire ?
Etude de Mardi
La Bible et la culture

Lisez
Actes 17.16-32
16 Comme Paul les attendait à Athènes, il sentait au dedans de lui son esprit s'irriter, à la vue de cette ville pleine d'idoles.
17 Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et les hommes craignant Dieu, et sur la place publique chaque jour avec ceux qu'il rencontrait.
18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient: Que veut dire ce discoureur? D'autres, l'entendant annoncer Jésus et la résurrection, disaient: Il semble qu'il annonce des divinités étrangères.
19 Alors ils le prirent, et le menèrent à l'Aréopage, en disant: Pourrions-nous savoir quelle est cette nouvelle doctrine que tu enseignes?
20Car tu nous fais entendre des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela peut être.
21 Or, tous les Athéniens et les étrangers demeurant à Athènes ne passaient leur temps qu'à dire ou à écouter des nouvelles.
22 Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit: Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux.
23Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j'ai même découvert un autel avec cette inscription: A un dieu inconnu! Ce que vous révérez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce.
24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme;
25 il n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.
26 Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure;
27 il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous,
28 car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes: De lui nous sommes la race...
29 Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent, ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'industrie de l'homme.
30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,
31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts...
32 Lorsqu'ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquèrent, et les autres dirent: Nous t'entendrons là-dessus une autre fois.
(LSG)
Actes 17.16-32. Dans
Actes 17
1 Paul et Silas passèrent parAmphipolis etApollonie, et ils arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue.
2 Paul y entra, selon sa coutume. Pendant trois sabbats, il discuta avec eux, d'après les Écritures,
3 expliquant et établissant que le Christ devait souffrir et ressusciter des morts. Et Jésus que je vous annonce, disait-il, c'est lui qui est le Christ.
4 Quelques-uns d'entre eux furent persuadés, et se joignirent à Paul et à Silas, ainsi qu'une grande multitude de Grecs craignant Dieu, et beaucoup de femmes de qualité.
5 Mais les Juifs, jaloux prirent avec eux quelques méchants hommes de la populace, provoquèrent des attroupements, et répandirent l'agitation dans la ville. Ils se portèrent à la maison de Jason, et ils cherchèrent Paul et Silas, pour les amener vers le peuple.
6 Ne les ayant pas trouvés, ils traînèrent Jason et quelques frères devant les magistrats de la ville, en criant: Ces gens, qui ont bouleversé le monde, sont aussi venus ici, et Jason les a reçus.
7 Ils agissent tous contre les édits de César, disant qu'il y a un autre roi, Jésus.
8 Par ces paroles ils émurent la foule et les magistrats,
9 qui ne laissèrent aller Jason et les autres qu'après avoir obtenu d'eux une caution.
10 Aussitôt les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée. Lorsqu'ils furent arrivés, ils entrèrent dans la synagogue des Juifs.
11 Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique; ils reçurent la parole avec beaucoup d'empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu'on leur disait était exact.
12 Plusieurs d'entre eux crurent, ainsi que beaucoup de femmes grecques de distinction, et beaucoup d'hommes.
13 Mais, quand les Juifs de Thessalonique surent que Paul annonçait aussi à Bérée la parole de Dieu, ils vinrent y agiter la foule.
14 Alors les frères firent aussitôt partir Paul du côté de la mer; Silas et Timothée restèrent à Bérée.
15 Ceux qui accompagnaient Paul le conduisirent jusqu'à Athènes. Puis ils s'en retournèrent, chargés de transmettre à Silas et à Timothée l'ordre de le rejoindre au plus tôt.
16 Comme Paul les attendait à Athènes, il sentait au dedans de lui son esprit s'irriter, à la vue de cette ville pleine d'idoles.
17 Il s'entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et les hommes craignant Dieu, et sur la place publique chaque jour avec ceux qu'il rencontrait.
18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient: Que veut dire ce discoureur? D'autres, l'entendant annoncer Jésus et la résurrection, disaient: Il semble qu'il annonce des divinités étrangères.
19 Alors ils le prirent, et le menèrent à l'Aréopage, en disant: Pourrions-nous savoir quelle est cette nouvelle doctrine que tu enseignes?
20Car tu nous fais entendre des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela peut être.
21 Or, tous les Athéniens et les étrangers demeurant à Athènes ne passaient leur temps qu'à dire ou à écouter des nouvelles.
22 Paul, debout au milieu de l'Aréopage, dit: Hommes Athéniens, je vous trouve à tous égards extrêmement religieux.
23Car, en parcourant votre ville et en considérant les objets de votre dévotion, j'ai même découvert un autel avec cette inscription: A un dieu inconnu! Ce que vous révérez sans le connaître, c'est ce que je vous annonce.
24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n'habite point dans des temples faits de main d'homme;
25 il n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses.
26 Il a fait que tous les hommes, sortis d'un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure;
27 il a voulu qu'ils cherchassent le Seigneur, et qu'ils s'efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu'il ne soit pas loin de chacun de nous,
28 car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l'être. C'est ce qu'ont dit aussi quelques-uns de vos poètes: De lui nous sommes la race...
29 Ainsi donc, étant la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité soit semblable à de l'or, à de l'argent, ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'industrie de l'homme.
30 Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils aient à se repentir,
31 parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts...
32 Lorsqu'ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquèrent, et les autres dirent: Nous t'entendrons là-dessus une autre fois.
33 Ainsi Paul se retira du milieu d'eux.
34 Quelques-uns néanmoins s'attachèrent à lui et crurent, Denys l'aréopagite, une femme nommée Damaris, et d'autres avec eux.
(LSG)
Actes 17 ,Paul a essayé de donner le message de l’évangile dans un nouveau contexte: la philosophie de la culture grecque. Comment les différents contextes culturels influencent-ils
la façon dont nous évaluons l’importance des diverses idées?


"Une connaissance de fond de la culture du Proche-Orient est utile pour comprendre certains passages bibliques. « Par exemple,la culture hébraïque attribuait à un individu la responsabilité des actes qu’il n’avait pas commis,mais qu’il avait laissés se produire. Par conséquent,les auteurs inspirés des Écritures attribuent généralement à Dieu la responsabilité active de ce que,dans la pensée occidentale,nous dirions qu’Il permet ou n’empêche pas,par exemple,le durcissement du cœur de Pharaon » – (traduit de Methods of Bible Study,section 4).

La culture soulève également d’importantes questions herméneutiques. La Bible est-elle culturellement conditionnée,et donc seulement relative à cette culture dans ce qu’elle affirme? Ou le message divin donné dans une culture particulière transcende-t-il cette culture particulière et parle-t-il à tous les êtres humains? Que se passe-t-il si sa propre expérience culturelle devient la base et le test décisif pour notre interprétation de l’Écriture?

Dans
Actes 26
1Agrippa dit à Paul: Il t'est permis de parler pour ta défense. Et Paul, ayant étendu la main, se justifia en ces termes:
2 Je m'estime heureux, roiAgrippa, d'avoir aujourd'hui à me justifier devant toi de toutes les choses dont je suis accusé par les Juifs,
3 car tu connais parfaitement leurs coutumes et leurs discussions. Je te prie donc de m'écouter avec patience.
4 Ma vie, dès les premiers temps de ma jeunesse, est connue de tous les Juifs, puisqu'elle s'est passée à Jérusalem, au milieu de ma nation.
5 Ils savent depuis longtemps, s'ils veulent le déclarer, que j'ai vécu pharisien, selon la secte la plus rigide de notre religion.
6 Et maintenant, je suis mis en jugement parce que j'espère l'accomplissement de la promesse que Dieu a faite à nos pères,
7 et à laquelle aspirent nos douze tribus, qui servent Dieu continuellement nuit et jour. C'est pour cette espérance, ô roi, que je suis accusé par des Juifs!
8 Quoi! vous semble-t-il incroyable que Dieu ressuscite les morts?
9 Pour moi, j'avais cru devoir agir vigoureusement contre le nom de Jésus deNazareth.
10 C'est ce que j'ai fait à Jérusalem. J'ai jeté en prison plusieurs des saints, ayant reçu ce pouvoir des principaux sacrificateurs, et, quand on les mettait à mort, je joignais mon suffrage à celui des autres.
11 je les ai souvent châtiés dans toutes les synagogues, et je les forçais à blasphémer. Dans mes excès de fureur contre eux, je les persécutais même jusque dans les villes étrangères.
12 C'est dans ce but que je me rendis à Damas, avec l'autorisation et la permission des principaux sacrificateurs.
13 Vers le milieu du jour, ô roi, je vis en chemin resplendir autour de moi et de mes compagnons une lumière venant du ciel, et dont l'éclat surpassait celui du soleil.
14 Nous tombâmes tous par terre, et j'entendis une voix qui me disait en langue hébraïque: Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu? Il te serait dur de regimber contre les aiguillons.
15 Je répondis: Qui es-tu, Seigneur? Et le Seigneur dit: Je suis Jésus que tu persécutes.
16 Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car je te suis apparu pour t'établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai.
17 Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie,
18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés.
19 En conséquence, roiAgrippa, je n'ai point résisté à la vision céleste:
20 à ceux de Damas d'abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j'ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d'oeuvres dignes de la repentance.
21 Voilà pourquoi les Juifs se sont saisis de moi dans le temple, et ont tâché de me faire périr.
22 Mais, grâce au secours de Dieu, j'ai subsisté jusqu'à ce jour, rendant témoignage devant les petits et les grands, sans m'écarter en rien de ce que les prophètes et Moïse ont déclaré devoir arriver,
23 savoir que le Christ souffrirait, et que, ressuscité le premier d'entre les morts, il annoncerait la lumière au peuple et aux nations.
24 Comme il parlait ainsi pour sa justification, Festus dit à haute voix: Tu es fou, Paul! Ton grand savoir te fait déraisonner.
25 Je ne suis point fou, très excellent Festus, répliqua Paul; ce sont, au contraire, des paroles de vérité et de bon sens que je prononce.
26 Le roi est instruit de ces choses, et je lui en parle librement; car je suis persuadé qu'il n'en ignore aucune, puisque ce n'est pas en cachette qu'elles se sont passées.
27 Crois-tu aux prophètes, roiAgrippa?... Je sais que tu y crois.
28 EtAgrippa dit à Paul: Tu vas bientôt me persuader de devenir chrétien!
29 Paul répondit: Que ce soit bientôt ou que ce soit tard, plaise à Dieu que non seulement toi, mais encore tous ceux qui m'écoutent aujourd'hui, vous deveniez tels que je suis, à l'exception de ces liens!
30 Le roi, le gouverneur, Bérénice, et tous ceux qui étaient assis avec eux se levèrent,
31 et, en se retirant, ils se disaient les uns aux autres: Cet homme n'a rien fait qui mérite la mort ou la prison.
32 EtAgrippa dit à Festus: Cet homme pouvait être relâché, s'il n'en eût pas appelé à César.
(LSG)
Actes 26 , l’apôtre Paul donne une perspective intéressante sur la réalité qui est souvent négligée lorsque les gens lisent ce texte. Il affirme que Dieu nous a tous faits d’un seul sang. Alors que nous sommes culturellement très divers,alors,bibliquement parlant,il y a un lien com- mun qui unit tous les humains,malgré leurs différences culturelles,et c’est parce que Dieu est le Créateur de toute l’humanité. Notre péché et notre besoin du salut ne se limitent pas à une seule culture. Nous avons tous besoin du salut qui nous est offert par la mort et la résurrection de Jésus-Christ.
Bien que Dieu ait parlé à des générations spécifiques,Il veilla à ce que les générations futures qui liront la Parole de Dieu comprennent que ces vérités vont au-delà des circonstances locales et limitées dans lesquelles les textes bibliques ont été écrits.

En parallèle,pensez à l’algèbre,qui a été inventée au IXe siècle après JC. à Bagdad. Cela signifie-t-il,alors,que les vérités et les principes de cette branche des mathématiques ne se limitent qu’à cette époque et à ce lieu? Bien sûr que non.

Le même principe s’applique aux vérités de la Parole de Dieu. Bien que la Bible ait été écrite il y a longtemps dans des cultures très différentes des nôtres aujourd'hui,les vérités qu’elle contient sont aussi pertinentes pour us,tout comme elles l’étaient pour les premiers destinataires."




Cette étude a été vue 2502 fois...
Leçons disponibles:

Du 21 au 27 Mars 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
25 Avril au 1er Mai 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 9 au 15 Mai 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 30 Mai au 5 Juin 2020 télécharger la leçon de l'ecole du Sabbat en pdf
Du 6 au 12 Juin 2020
Vous pouvez commander vos questionnaires sur le site de: Vie et Santé
Play Pause Stop Rejouer

1 - Proverbes de Salomon, fils de David, roi d'Israël,
2 - Pour connaître la sagesse et l'instruction, Pour comprendre les paroles de l'intelligence;
3 - Pour recevoir des leçons de bon sens, De justice, d'équité et de droiture;
4 - Pour donner aux simples du discernement, Au jeune homme de la connaissance et de la réflexion.
5 - Que le sage écoute, et il augmentera son savoir, Et celui qui est intelligent acquerra de l'habileté,
6 - Pour saisir le sens d'un proverbe ou d'une énigme, Des paroles des sages et de leurs sentences.
7 - La crainte de l'Éternel est le commencement de la science; Les insensés méprisent la sagesse et l'instruction.
8 - Écoute, mon fils, l'instruction de ton père, Et ne rejette pas l'enseignement de ta mère;
9 - Car c'est une couronne de grâce pour ta tête, Et une parure pour ton cou.
10 - Mon fils, si des pécheurs veulent te séduire, Ne te laisse pas gagner.
11 - S'ils disent: Viens avec nous! dressons des embûches, versons du sang, Tendons des pièges à celui qui se repose en vain sur son innocence,
12 - Engloutissons-les tout vifs, comme le séjour des morts, Et tout entiers, comme ceux qui descendent dans la fosse;
13 - Nous trouverons toute sorte de biens précieux, Nous remplirons de butin nos maisons;
14 - Tu auras ta part avec nous, Il n'y aura qu'une bourse pour nous tous!
15 - Mon fils, ne te mets pas en chemin avec eux, Détourne ton pied de leur sentier;
16 - Car leurs pieds courent au mal, Et ils ont hâte de répandre le sang.
17 - Mais en vain jette-t-on le filet Devant les yeux de tout ce qui a des ailes;
18 - Et eux, c'est contre leur propre sang qu'ils dressent des embûches, C'est à leur âme qu'ils tendent des pièges.
19 - Ainsi arrive-t-il à tout homme avide de gain; La cupidité cause la perte de ceux qui s'y livrent.
20 - La sagesse crie dans les rues, Elle élève sa voix dans les places:
21 - Elle crie à l'entrée des lieux bruyants; Aux portes, dans la ville, elle fait entendre ses paroles:
22 - Jusqu'à quand, stupides, aimerez-vous la stupidité? Jusqu'à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie, Et les insensés haïront-ils la science?
23 - Tournez-vous pour écouter mes réprimandes! Voici, je répandrai sur vous mon esprit, Je vous ferez connaître mes paroles...
24 - Puisque j'appelle et que vous résistez, Puisque j'étends ma main et que personne n'y prend garde,
25 - Puisque vous rejetez tous mes conseils, Et que vous n'aimez pas mes réprimandes,
26 - Moi aussi, je rirai quand vous serez dans le malheur, Je me moquerai quand la terreur vous saisira,
27 - Quand la terreur vous saisira comme une tempête, Et que le malheur vous enveloppera comme un tourbillon, Quand la détresse et l'angoisse fondront sur vous.
28 - Alors ils m'appelleront, et je ne répondrai pas; Ils me chercheront, et ils ne me trouveront pas.
29 - Parce qu'ils ont haï la science, Et qu'ils n'ont pas choisi la crainte de l'Éternel,
30 - Parce qu'ils n'ont point aimé mes conseils, Et qu'ils ont dédaigné toutes mes réprimandes,
31 - Ils se nourriront du fruit de leur voie, Et ils se rassasieront de leurs propres conseils,
32 - Car la résistance des stupides les tue, Et la sécurité des insensés les perd;
33 - Mais celui qui m'écoute reposera avec assurance, Il vivra tranquille et sans craindre aucun mal.
............................................................