Img Img Img
> Etude de la Bible


Les études disponibles:

> L'Eglise, le corps du Christ
> Mal des bijoux ou Mal de Vivre
> La Dîme
> Les origines de Noël
> Que se passe-t-il quand on meurt?
> Jésus-Christ : Dieu ou un dieu ?
> Le Sabbat, Le Jour de repos de l'Eternel
> L'état des Morts
> Les disciples et le Sabbat
>> Le Sabbat, le samedi
Etudes Bibliques: Le Sabbat, le samedi Le Sabbat, le samedi Le Sabbat, le samedi


Pourquoi le samedi ?


Voici les raisons pour lesquelles le samedi est le sabbat biblique, le jour de repos et d'adoration de Dieu créateur.

1) Parce que samedi est le septième jour.

Le samedi est le jour ordonné par la loi morale de Dieu, c'est-à-dire les dix commandements. Voici ce que dit le quatrième commandement du décalogue:« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. » (Exode 20:8-11)
Cette loi, écrite du doigt même de Dieu sur des tables de pierre, est éternelle et inaltérable.« Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. » (Matthieu 5:18)

2) Parce que Jésus est notre exemple.

Jésus est venu vivre en harmonie parfaite avec les commandements de Dieu.
Sa vie sur terre nous démontre que cette journée était correctement respectée le samedi.« Il se rendit à Nazareth, où il avait été élevé, et, selon sa coutume, il entra dans la synagogue le jour du sabbat. Il se leva pour faire la lecture. » (Luc 4:16)La nation juive est aujourd'hui un témoignage vivant, nous confirmant que le jour du Seigneur a toujours été vénéré le samedi. Pourquoi le dimanche ?
Voici les raisons pour lesquelles la majorité des chrétiens observe aujourd'hui le dimanche au lieu du samedi. Nous savons qu'ils le font sincèrement, poussés par l'amour de Dieu et le désir de le servir.

Que disent les autorités religieuses au sujet du jour du repos biblique?


1) Tous reconnaissent que le samedi est le jour de repos biblique.

Le cardinal Gibbons a affirmé clairement: « On peut lire la bible de la Genèse à l'Apocalypse sans y trouver une seule ligne qui autorise la sanctification du dimanche. L'Écriture requiert l'observance religieuse du samedi, jour que nous [les catholiques] ne sanctifions jamais. » (The faith of our fathers, 92e édition, page 89).Dans ce paragraphe écrit par une autorité reconnue, il est répondu d'une manière claire et simple, que le samedi est le jour de repos sanctifié par les Écritures.

2) L'Église a changé le jour du repos biblique. Après avoir accepté le christianisme, Constantin, en l'an 321, promulgua un décret pour instituer la sainteté du dimanche, espérant de cette manière s'attirer les bonnes grâces du monde païen.

Cependant, l'adoption finale du dimanche comme jour de repos par l'Église catholique fut confirmée par un décret du concile de Laodicée en l'an 386. De cette manière, l'Église officialisa comme institution chrétienne l'observation du dimanche.Le 18 janvier 1562, lors de la dernière session du Concile de Trente, pour clore les disputes au sujet de l'observation du sabbat, l'archevêque de Reggio fit un discours dans lequel il déclara ouvertement que la tradition était au-dessus des Écritures. Il affirma que « l'autorité de l'Église [catholique] ne pouvait se soumettre à l'autorité des Écritures, parce que l'Église avait substitué... le sabbat au dimanche, non par le commandement du Christ, mais de sa propre autorité. » (Canon and tradition, H. J. Holtzmann, page 263).

3) L'Église croit avoir l'autorité de changer la loi de Dieu.

Dans un catéchisme doctrinal écrit par Keenam, on lit ceci: « Question: Y a-t-il une autre manière de prouver que l'Église [catholique] a le pouvoir d'instituer les fêtes ?
Réponse: Si elle n'avait pas ce pouvoir, elle n'aurait pu faire ce en quoi toutes les religions concordent. Elle n'aurait pas pu substituer l'observation du samedi le septième jour, pour celle du dimanche, un changement pour lequel il n'y a aucune autorité dans les Écritures. » (A Doctrinal Catechism, Keenam, page 174). Cela fait-il une différence ?
Voici les raisons pour lesquelles l'observation du samedi a une importance capitale pour ceux qui désirent exprimer leur gratitude envers celui qui est mort pour eux sur la croix.

1) C'est l'expression de notre amour et notre loyauté envers Dieu.

L'observation du sabbat est un témoignage de notre foi en la Parole de Dieu, qui créa toutes choses en six jours conformément au récit biblique. Il constitue également une barrière contre l'avalanche de l'athéisme et de la théorie évolutionniste.« Si tu retiens ton pied pendant le sabbat, Pour ne pas faire ta volonté en mon saint jour, Si tu fais du sabbat tes délices, Pour sanctifier l'Éternel en le glorifiant, Et si tu l'honores en ne suivant point tes voies, En ne te livrant pas à tes penchants et à de vains discours, alors tu mettras ton plaisir en l'Éternel, Et je te ferai mon-ter sur les hauteurs du pays, Je te ferai jouir de l'héritage de Jacob, ton père; Car la bouche de l'Éternel a parlé. » (Ésaïe 58:13, 14)

2) C'est un signe extérieur de notre appartenance au Dieu créateur.L'observation du véritable jour du Seigneur a un sens particulièrement important à l'époque où nous vivons.

Selon les prophéties, lors des dernières scènes du grand conflit entre Jésus et Satan, entre le bien et le mal, entre la vérité et l'erreur, l'observation du Sabbat de l'Éternel, sera le grand signe de loyauté envers celui que nous vénérons.« Les enfants d'Israël observeront le sabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle. Ce sera entre moi et les enfants d'Israël un signe qui devra durer à perpétuité; car en six jours l'Éternel a fait les cieux et la terre, et le septième jour il a cessé son oeuvre et il s'est reposé. » (Exode 31:16, 17)Une puissance ennemie de Dieu, que la prophétie dénomme l'antéchrist, la bête et Babylone, voudra imposer une marque à tous les habitants de la terre. Cette marque sera un faux jour de repos (voir Apocalypse 13). Tandis que la fidèle observation du septième jour sera le sceau du Dieu vivant et un signe de loyauté et d'amour, l'ennemi de Dieu et de la vérité, oeuvrant par l'intermédiaire de puissances séculières, s'efforcera d'imposer l'observation du dimanche, par des menaces graves contre les désobéissants. L'humanité tout entière sera divisée en deux camps, ceux qui reçoivent le sceau de Dieu en obéissant inconditionnellement à la loi divine, et ceux qui acceptent la marque de la bête en préférant les enseignements des hommes.« Si vous m'aimez, gardez mes commandements. » (Jean 14:15)


Cette étude a été lue 12013 fois | Trois Anges