Img Img Img
Méditations disponibles, mois de: Septembre

> 1 - La sanctification
> 2 - Un exemple de sanctification
> 3 - L'obéissance, agent de sanctification
> 4 - Les fruits de la sanctification
> 5 - Le Christ s'est sanctifié pour moi
> 6 - L'humilité
> 7 - La vie de tempérance de Daniel
> 8 - La sainte vie d'Hénoc
> 9 - La fermeté des trois jeunes Hébreux
> 10 - L'amour et la fidélité de Jean
> 11 - Le contraste entre Jean et Judas
> 12 - Le sabbat, agent de sanctification
> 13 - Le Christ est la vérité
> 14 - La vérité sanctifie
> 15 - La vérité élève
> 16 - La vérité purifie
> 17 - La vérité illumine
> 18 - La vérité transforme
> 19 - La vérité triomphera
> 20 - La perfection du caractère
> 21 - Caractères façonnés comme les pierres d'un palais
> 22 - La justice durera éternellement
> 23 - L'Éternel aime par-dessus tout la beauté du caractère
> 24 - Notre but: la perfection
> 25 - Le vêtement de fin lin
> 26 - Les saints posséderont le royaume
> 27 - Participants de la nature divine
> 28 - Le Christ en nous
> 29 - Demeurez ensemble
> 30 - Les forces d'en haut
Méditation quotidienne: Avec Dieu chaque jour - Site Adventiste Guadadvent
Méditation du 10 Septembre : "Avec Dieu chaque jour (EGW)"


L'amour et la fidélité de Jean

Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. (1 Jean 4:16)

L'amour confiant, le zèle désintéressé que ;  manifestèrent la vie et le caractère de Jean offrent à ;  l'église chrétienne des leçons d'une incomparable ;  valeur. Certains peuvent prétendre que l'apôtre ;  possédait cet amour indépendamment de la grâce ;  divine; cependant Jean possédait par nature de ;  sérieuses imperfections de caractère; il était ;  orgueilleux, ambitieux et prompt à ressentir la plus ;  légère offense. [...] ;  Jean désirait devenir semblable à Jésus et, ;  grâce à l'influence transformatrice de l'amour du ;  Christ, il devint doux et humble de coeur. Son moi ;  se cachait en Christ. II était intimement uni au Cep vivant et il devint ainsi participant de la nature ;  divine. Tel devrait toujours être le résultat de la ;  communion avec le Christ. Là réside la vraie ;  sanctification. ;  Si graves que soient les défauts d'un homme, ;  s'il devient un véritable disciple de Jésus, le ;  pouvoir de la grâce divine le transforme et le ;  sanctifie. Mais lorsque certains fidèles se déclarent ;  chrétiens et que leur religion ne parvient pas à les ;  améliorer, à en faire les vivants représentants du ;  Christ, par leurs tendances et leur caractère, ils ne ;  sont pas dignes de lui. ;  Jean possédait la véritable sanctification. Et ;  cependant remarquez que l'apôtre ne se prétend pas ;  sans péché: il recherche la perfection en marchant à ;  la lumière de l'approbation divine. Il proclame que ;  celui qui dit connaître Dieu et qui enfreint la loi ;  divine est un menteur. [...] Bien que nous devions ;  aimer les âmes pour lesquelles le Christ est mort et ;  travailler pour leur salut, nous ne devons pas faire ;  de compromis avec le péché. Ne nous unissons pas ;  avec ceux qui sont en rébellion contre Dieu en prétendant faire acte de charité. Le Seigneur ;  demande à son peuple d'aujourd'hui d'être ;  intransigeant en ce qui concerne la justice et de ;  s'opposer, comme le fit Jean à son époque, à toute ;  erreur funeste à l'âme.

Les méditations groupées dans ce volume consistent en un texte biblique pour chaque jour, accompagné d’extraits appropriés des écrits de Madame Ellen Gould White qui, pendant soixante-dix ans, s’occupa des besoins spirituels de ceux qui l’entouraient.